Si vous souhaitez que votre petit animal domestique se sente heureux et en sécurité, vous devez vous assurer que son habitat réponde à ses besoins. Si vous avez choisi de maintenir votre lapin ou votre cobaye à extérieur, une cage adaptée et bien entretenue peut faire toute la différence. Il y a de nombreux paramètres à prendre en compte, voilà pourquoi nous avons décidé de partager nos meilleures idées pour la cage de votre lapin sur ce blog.

black-
  • Choisissez un endroit adapté

Première chose : où allez-vous mettre la cage de votre animal ? Si votre lapin ou votre cobaye dort à l’extérieur, il devra être protégé en cas d’intempérie. Vous devrez donc installer la cage dans un endroit situé à l’abri du vent, et la positionner de manière à éviter les courants d’air et l’humidité. Il vous faudra aussi éviter toute exposition directe avec le soleil afin que votre animal n’ait pas trop chaud en été. Enfin, l’idéal est de choisir un endroit calme où il ne sera pas susceptible d’être dérangé par les chats ou les chiens.

  • Optez pour une cage assez grande

Nous avons souvent tendance à sous-estimer l’espace nécessaire aux lapins et aux cobayes. La cage doit être assez haute (à titre indicatif, au moins 60 cm) pour que votre animal puisse se lever sur ses pattes arrière sans se cogner la tête. Elle doit être assez large pour qu’il puisse faire au moins trois sauts, ce qui correspond à environ 1,80 m pour la plupart des lapins. Et si vous pouvez lui offrir un logement encore plus grand, c’est encore mieux. Pour en savoir plus sur l’espace nécessaire aux lapins, consultez notre blog. Si vous logez deux lapins au même endroit (conformément à nos recommandations), la cage doit être assez grande pour que chacun puisse s’étirer et avoir son espace personnel.

brown-rabbits-hay-pair
  • Assurez la cohabitation harmonieuse de vos petits compagnons

Aussi bien les lapins que les cobayes sont des créatures sociables et sont plus heureux lorsqu’ils sont maintenus avec au moins un compagnon de la même espèce. Si vous souhaitez que vos compères vivent en ensemble en harmonie, la cage doit être assez grande pour les accueillir et aménagée de manière à leur garantir une coexistence dénuée de stress. Fournissez-leur plusieurs mangeoires pour la nourriture et points d’eau afin d’éviter les disputes et veillez à ce qu’il y ait assez d’espace autour de ces ressources afin qu’ils se sentent en sécurité.

  • Aménagez un coin nuit confortable pour votre animal

Comme nous, les lapins et les cobayes préfèrent avoir des espaces séparés pour dormir, manger et faire leur toilette. La cage doit disposer d’un espace nuit confortable où vos animaux pourront se sentir en sécurité et s’endormir blottis l’un contre l’autre. En hiver, vous pouvez garder cet espace au chaud en utilisant un tapis chauffant ou une bouilloire bien enveloppée. Pour obtenir d’autres conseils sur le bien-être de votre lapin en hiver, cliquez ici.

Guinea-Pig0Hutch
  • Fournissez une litière adaptée en qualité et en quantité

La litière permet de garantir le confort de votre animal et de le garder bien au chaud, alors ne lésinez pas sur la quantité, surtout par temps froid. Les litières absorbantes de bonne qualité permettent d’éliminer l’humidité afin de vous aider à garder la cage propre et sèche. De nombreuses options de litières s’offrent à vous, avec différents niveaux de confort et d’absorption. Naturellement absorbante, notre litière écologique Tiny Friends Farm est douce pour les petites pattes de votre animal. Elle est également légère et sans poussière. Constituée à partir de papier excédentaire, elle est également respectueuse de l’environnement et vous permet de contribuer, vous aussi, à la protection de notre planète.

Ec-Bedding
  • Nettoyez l’ensemble de la cage régulièrement

Pour assurer le bonheur et la santé de votre animal, il est essentiel de nettoyer régulièrement sa cage. Nous vous recommandons de nettoyer rapidement l’espace de toilette et de retirer tout déchet visible tel que les aliments frais non consommés tous les jours. Vous pouvez ensuite réaliser un nettoyage plus complet une fois par semaine, voire plus souvent si la cage devient très sale, ce qui peut être le cas si elle accueille plusieurs animaux. Pour préserver la fraîcheur de la cage, vous pouvez utiliser Keep It Clean, un spray permettant de combattre les germes et les bactéries, ainsi que d’atténuer les odeurs liées à vos animaux. Il contribue, par ailleurs, à réduire les risques de myiase, une maladie particulièrement dangereuse pour les lapins.

stock-product-keep-it-clean
  • Évitez d’installer la cage au sol

Si la cage est installée à même le sol, elle peut facilement se retrouver envahie par l’humidité. En rehaussant le niveau de la cage, vous pourrez plus facilement la garder propre et sèche ainsi que la protéger du froid. Beaucoup de cages ont d’ailleurs été spécialement conçues pour offrir une élévation et un espace avec le sol.

  • 8. Assurez-vous que la cage est à l’abri des prédateurs

Si la cage de votre animal se trouve dans le jardin, il faut la protéger contre les prédateurs affamés susceptibles de renifler son odeur, comme les renards. Les ouvertures de la cage doivent être correctement verrouillées, notamment s’il s’agit d’un couvercle rabattable. Vous pouvez même utiliser un cadenas pour déjouer les ruses des renards ! En outre, la cage doit être robuste et disposer de matériaux assez solides pour résister aux mâchoires de votre animal. Même si le prédateur ne peut pas entrer dans la cage, le seul fait de le voir s’en approcher peut s’avérer terrifiant. Par conséquent, optez pour une cage agrémentée d’un compartiment entièrement fermé afin que votre lapin ou votre cobaye puisse se cacher.

  • Contrôlez régulièrement la cage

Votre cage avait beau être parfaite au moment de l’achat, le temps passe et elle n’est pas à l’abri de l’usure. Elle a pu être endommagée par l’humidité, les insectes, voire les dents de votre animal ! Assurez-vous également qu’il n’y a ni fuite ni défaut susceptible de rendre la cage plus vulnérable vis-à-vis de la pluie et des prédateurs. En cas de dégât, réparez-la rapidement afin de garantir la sécurité de votre animal.

  • Assurez-vous que votre animal a de l’espace pour courir

Enfin, rappelez-vous que la cage n’est qu’une partie du logement de votre lapin ou de votre cobaye. Votre petit compagnon a besoin d’un espace plus vaste où étirer ses pattes, faire de l’exercice et se divertir. L’idéal serait qu’il puisse profiter d’un endroit où courir en été. Cet espace peut être accolé à la cage, ou séparé si c’est plus pratique. Si cet espace est recouvert de boue ou humide en hiver, vous pouvez laisser votre animal se dégourdir les pattes dans votre garage ou votre abri de jardin. Vous pouvez également y ajouter des jouets, des rampes et des tunnels afin de le rendre plus intéressant ou d’ajouter une touche d’originalité au quotidien de votre animal domestique. N’hésitez pas à chercher des « idées de cage à lapin » ou « idées d’enclos à lapin » en ligne. Vous y trouverez d’excellentes sources d’inspiration.

Voilà nos principaux conseils pour aménager une cage en extérieur ! Vous pouvez être sûr qu’ils vous aideront à faire les meilleurs choix possibles pour garantir la santé et le bien-être de votre animal. Mais n’oubliez pas, les lapins et les cobayes peuvent également vivre à l’intérieur de notre maison ! Si vous souhaitez en savoir plus sur la vie de votre animal de compagnie en intérieur, consultez notre blog.